Blog d'EPSNon classéUNSS

Collégiens de Ruffec, tous les avenirs sont possibles….

Par 9 juillet 2019 juillet 21st, 2019 Pas de commentaire

Ils sont passés par le collège Val de Charente, ont tracé leur vie ici ou ailleurs et nous avons de loin en loin de leurs nouvelles:

Certains sont partis vivre leur passion loin de Ruffec: les uns sont devenus sage-femme au masculin dans l’Aveyron, ingénieure agronome à Madagascar (https://www.linkedin.com/in/margaux-nicot-1801878a ) , ingénieure en motorisation manager d’une écurie de course en formule E ( https://fr.motorsport.com/formula-e/news/job-formule-e-manager-programme-937351/937351/),comédienne à Paris, futur avocat à Bordeaux, prof EPS à Rouen, médecin à Royan, kinésithérapeute à La Rochelle ou Poitiers, archéologue, fleuriste…

D’autres sont restés vivre et faire vivre leur région: coiffeuse à Ruffec, magasinier chez Chausson Matériaux à Champagne Mouton, couvreur zingueur, créateur et patron du bistrot des douves à Verteuil https://www.charentelibre.fr/2018/10/13/verteuil-le-bistrot-des-douves-remonte-le-temps,3326831.php, ostéopathe à Ruffec, attachée parlementaire de Mme Bonnefoy sénatrice de la Charente , photographe à Barro, basketteur au PB86 à Poitiers et bientôt apprenti paysagiste…

Le collège ouvre la porte à tous les parcours même au haut niveau sportif ; Naoll Balfourier a quitté notre collège il y a 3 ans, et a intégré il y a deux ans l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance) accueillant et formant des sportifs de haut niveau dans toutes les sports) à Paris. Il fait partie aujourd’hui de l’équipe de France U16 de basketball; voir le programme de son équipe en 2019 ici: http://www.ffbb.com/equipe-de-france-u16-masculin-campagne-2019

Le voici en jeu, portant le numéro 20 de l’équipe de France U16, ici :https://www.youtube.com/watch?v=L1ccfcKoPMs

et un article là:  https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/deux-mineurs-espoirs-majeurs

Tous les avenirs sont possibles en passant par le collège de Ruffec en Charente!

Laissez une réponse