Blog d'EPSBlog du CDI

Tous les bienfaits du sport

By 23 juin 2020No Comments

Le 19 juin, les 5e, en présentiel, mais aussi les 2 professeurs d’EPS et l’infirmière, ont répondu à un questionnaire sur le sport, à l’occasion d’un atelier EMI sur l’écriture journalistique. Le sport, un sujet que l’on retrouve dans l’actualité et qui est souvent pratiqué par les collégiens. Sports préférés, exploits sportifs et bienfaits du sport, à vous de découvrir leurs témoignages.

Pour aider les élèves dans leurs réponses sur  les exploits sportifs, l’activité a commencé par la projection d’une vidéo sur les plus belles performances du sport français.

Quel est l’exploit sportif français qui t’as le plus marqué ?
          – Le ski à bosses, épreuve olympique ,quand 3 français se sont retrouvés sur le podium, c’est exceptionnel !
– La victoire du relais 4X400 m féminin car l’athlète française était très loin, en 4e position à 200 m de la ligne. Pourtant, elle a réussi à gagner la course au finish.
– La victoire des rugbymen français,en 1999, contre les All Blacks pour la première fois en coupe du monde avec de nombreux essais.
– La victoire de la France en coupe du monde de football 1998 car c’est la première fois que la France gagne le trophée suprême !
– J’ai aimé la grande finale de Men’s Ski Cross car cela doit être extraordinaire d’aller en pleine vitesse et de dévaler des collines de neiges.
– La médaille d’or olympique de Judo obtenue par Lucie Décosse en 2012 à Londres.

Un record à la loupe : Le record du monde de saut à la perche par le charentais Renaud Lavillenie, 6m 16, le 15 février 2014.
Sans doute dans le top 10 des exploits du sport français. En battant bat le record du monde du saut à la perche en salle, établi par l’ukrainien Sergueï Bubka 21 ans auparavant, le champion français a réussi a géré une énorme pression. A Donetz, en Ukraine, il a réussi son exploit dans la ville de Sergueï Bubka, en présence Sergueï Bubka, après avoir pris une photo devant la statue géante de Bubka devant le stade, la vieille. Toute sa préparation était axée vers ce moment, c’est comme si Bubka le désignait comme son successeur. Quel symbole !
Jean Galfione, champion olympique français au saut à la perche en 1996 dit de Lavillenie: “Faire mieux que Bubka c’est comme aller plus vite qu’Usain Bolt, avoir de meilleures stats que Michael Jordan. Il détrône une légende. Et pourtant il n’est pas le plus fort, pas le plus grand, pas le plus rapide. Il fait 11 secondes sur 100 m, rien d’exceptionnel. Mais avec une perche à la main, il devient fort, rapide. Il a une volonté, une facilité à être rapide et adroit. Il croit en lui”

Quel est ton sport préféré ?
          – Le motocross car j’aime bien en faire depuis l’âge de 5 ans et mon cousin a terminé 6e du championnat du monde 2019, en Angleterre.
– La natation car je l’ai pratiqué pendant 6 ans mais j’ai échoué au pass natation.
– Le handball car j’aime bien y jouer en famille, avec des amis. Le sport collectif c’est super !
– L’athlétisme : j’aime bien dépasser mes limites et atteindre la barre supérieure. J’aime bien aussi la variété des disciplines ; le lancer, la couse et le saut.
– La boxe, Je la pratique en dehors du collège et j’aime ce sport.
Le crossfit. Je regarde les crossfit games à la télévision et j’espère un jour pouvoir aller aux Etats-Unis pour pouvoir être spectatrice de toutes ces épreuves sportives
que l’on retrouve durant les games.
-La gymnastique rythmique : c’était ma spécialité quand j’ai passé le concours de prof d’EPS.

Quels sont, pour toi, les bienfaits du sport ?
Pour le plaisir de le pratiquer et garder la forme.
– Pour se muscler pour bien vieillir et rester en bonne santé.
– Pour être plus souple et plus agile.
– Pour s’amuser avec ses copains.
Quelques témoignages et points de vue d’adultes du collège :

“Je n’aimais pas le sport lorsque j’étais adolescente car je me sentais ridicule et mauvaise. Un professeur d’éducation physique et sportive m’a dit un jour “chaque échec est en réalité un pas de plus vers la réussite, crois en toi”. Le sport m’a aidé à prendre confiance en moi, me sentir bien dans mon corps et dans ma tête. Je trouve que le sport amène également un lien social.”

“au niveau social : facteur d’inclusion sociale,  au niveau santé : amélioration de la santé physique et physiologique (réduction des maladies cardio-vasculaires, problèmes douleurs musculaires réduites,…) mais aussi de la santé mentale (meilleure acceptation de soi, sentiment d’appartenance à un groupe,…)”
” Le plaisir. De bouger, de repousser ses limites, de partager avec d’autres. Parfois, quand on a un objectif précis (gagner une compétition… ou perdre 5 kilos) , cela passe par un entraînement dur, mais progresser pas à pas pour atteindre cet objectif c’est un vrai plaisir. Cela fait se sentir vivant. Et quand c’est partagé avec d’autres , c’est encore mieux. C‘est aussi l’entretien de sa santé : quand le corps va bien, beaucoup de choses vont bien dans la vie.”
Cet article, au format texte, aurait pu aussi être présenté avec des podcast radio de témoignages d’élèves et de personnels du collège. Le temps a manqué. Sans doute un format à envisager, l’an prochain, sur de nouveaux sujets !

 

 

 

2+